Antoinette Fouque - Les éditions des femmes


Antoinette Fouque - Les éditions des femmes

Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

L'AFD créée à l'initiative d'Antoinette Fouque (Page web de Antoinette Fouque : antoinettefouque-desfemmes.com) est plus que jamais active et se positionne à gauche. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation créée sous la houlette de la militante durant le bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Membre la commission des droits de la femme au parlement européen, Antoinette Fouque assure la vice-présidence.

Une société d'édition pour les livres des femmes

Cette femme de lettres lance sa société d'édition, baptisée Les Editions des femmes au début des années soixante-dix. Les Librairies des femmes sont inaugurées à la même époque dans les trois plus grandes villes françaises. Totalisant des centaines de livres consacrés à la réflexion des femmes, la société d’édition d’Antoinette Fouque permet à de multiples écrivaines de se faire un nom. Les Editions des femmes lui donnent l'opportunité de valoriser la littérature féminine. Espaces de débats, les librairies ouvertes par Antoinette Fouque restent ouvertes jusqu'à minuit.

Antoinette Fouque, la créatrice de la féminologie

Antoinette Fouque n'était pas tout à fait sur la même ligne que Simone de Beauvoir et sa théorie du 2e sexe. En 2013, elle est à l'initiative du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel rend hommage à toutes celles qui ont fait avancé le monde depuis 40 siècles. Au fil de trois essais sortis entre la fin des années 80 et la décennie 2010, L'écrivaine détaillece qu'elle nomme la féminologie. Antoinette Fouque abhorre les "-isme", qui réfèrent à une théorie. Elle imagine dès lors le terme "féminologie".

Antoinette Fouque, Jacques Lacan et Monique Wittig

Antoinette Fouque a exercé la profession d'enseignante après ses études supérieures en Lettres. C’est en 1972 à l’université de Vincennes qu'elle mène des débats au sujet de la sexualité féminine aux côtés de Luce Irigaray, philosophe féministe. En plus de sa mission d'enseignement, elle est critique littéraire pour 2 maisons d’édition et écrit des notes de lecture pour une troisième. Roland Barthes est son directeur de thèse. Antoinette Fouque obtient un Diplôme d'études approfondies (DEA). A cette époque, l'étudiante fréquente la romancière féministe Monique Wittig.